Le moulin de Courchapon

La carte de Cassini de 1760 atteste de l'existence du Moulin de Courchapon.

 

 

En 1830, une scierie, un atelier de maréchal, une machine à battre le blé sont recensés et forment un établissement hydraulique.

 

Au cours des années, le site connaît des transformations, les roues hydrauliques sont remplacées par des turbines, les propriétaires se succèdent,

 

En 1905, une usine électrique est installée, elle fonctionne jusqu'aux environs de 1950.

 

En 1952, le syndicat des eaux devient locataire du site,

puis propriétaire en 1983.

 

Une activité de pompage et de distribution d'eau potable est installée sur le site.

La production et la distribution d'eau potable est assurée actuellement par le Syndicat Intercommunal des Eaux de la Vallée de l'Ognon (SIEVO).

 

La Direction du Patrimoine de la Région Bourgogne Franche-Comté a rédigé un article sur le moulin  de Courchapon

et le SIEVO a publié un historique sur son site internet.

Le moulin de l'Arnaude

A Liesle (25440), le moulin de l'Arnaude, « contemporain » du moulin de Courchapon, est encore en activité.

 

Un acte de vente de 1771, atteste de son existence. Il a évolué au cours des années, sa visite, possible uniquement en été, permet de voir et de comprendre le fonctionnement d'un moulin à force hydraulique.

A défaut d'une visite sur place, vous pouvez visionner le reportage de France3

 

Le moulin de Courchapon aurait pu ressembler au moulin de l'Arnaude de 2019.

 

Ajouter un commentaire