La grotte de la Roche

Historique

La grotte de la Roche située à un kilomètre environ au sud de Courchapon est une grotte longue de quelques deux cents mètres, succession de salles traversées par un ruisseau. Elle atteste de la présence des hommes en Franche-Comté dès le néolitique. La grotte, a été occupée sur plusieurs périodes distinctes, comme la civilisation dites des « champs d’urnes », puis à l’époque gallo-romaine.

Fouillée dès la fin du XIXe siècle, elle a livré un grand nombre d’objets, rassemblés pour la plupart dans les musées de Dole et de Besançon. Les ustensiles en pierre, en os, en corne témoignent de la présence en ces lieux, d’hommes du Néolitique. Les débris de poteries décorées avec le doigt appartiennent à l’Age du Fer (période «Hallstatt»). A l’époque gauloise, la grotte a été utilisée comme lieu de sépulture ; y furent retrouvés un grand nombre de squelettes d’enfants et d’adultes, des bracelets, des épingles, des pendeloques, des fragments d’armes, des poteries…

(source : dictionnaire des Communes du Doubs)

 

Vous pouvez retrouver plus d’information ainsi que des photos de la grotte sur le site :

http://www.lieux-insolites.fr/doubs/fontaineroche/fontaineroche.htm

(les photos sur ce site sont privées, merci de ne pas les copier sans l'autorisation du propriétaire du site)

Patrimoine

La source de la roche à Courchapon est signalée dans le SCOT du Grand Besançon, comme un des éléments caractéristiques du patrimoine culturel et historique de la plaine agricole qui s'étend de Jallerange à Emagny.

 

La grotte reste un lieu à risque, merci de ne pas vous y aventurer

Deux spéléologues du club de Gray se sont rendus dans la grotte en juillet 2015 pour faire des observations géologiques. Au cours de la reconnaissance d’un boyau, l’un des spéléologues a fait une chute dans l'eau et s'est retrouvé en état d'hypothermie. Le second est alors parti appeler les secours après l'avoir laissé en sécurité.

Les pompiers du GRIMP, (Groupe de Reconnaissance et d'Intervention en Milieu Périlleux), sont intervenus.

Le spéléologue a été remonté de la grotte sain et sauf à 21 h 30.

http://www.macommune.info/article/un-speleologue-de-60-ans-secouru-par-les-pompiers-dans-une-grotte-126663

Grotte courchapon

Ajouter un commentaire